Une intersaison inversée pour le PSG et Liverpool

Une intersaison inversée pour le PSG et Liverpool

Le PSG s’est fait une réputation de grand dépensier depuis maintenant 6 ans et l’arrivée de QSI à la tête du club. Liverpool quant à lui, a toujours su renaître de ses cendres grâce à des joueurs qui se révélaient en cours de saison et dans le club. 

Cet été le paradoxe est inversé puisque même si les 2 clubs ont dépensé la même chose soit à peu près 187M d’€, Liverpool a très peu vendu (17M d’€) alors que le PSG a dégraissé faute au Fair-Play financier (100M d’€).

Pour le PSG :

Les 186M d’€ ont été investi principalement dans Mbappé (Monaco) pour qui le PSG avait réalisé un prêt avec obligation d’achat lors de l’été 2018 pour 135M d’€. A cela, il faut rajouter l’arrivée du défenseur allemand Thilo Kehrer (Schalke), plus gros vrai transfert de cette saison pour 37M d’€ et pour finir Juan Bernat pour 14m d’€ en provenance du Bayern. 3 joueurs sont aussi arrivés en fin de contrat, Buffon (Juventus) bien evidemment, et Choupo-Moting en provenance de Stoke City.

L’obligation de vendre à donc été respecté suite à la pression de l’UEFA et des autres clubs européens. Guedes est parti à Valence pour 40M d’€, Pastore à la Roma pour 25M d’€, Berchiche à Bilbao pour 25M d’€, Edouard aux Rangers pour 10M d’€, Ikone au LOSC pour 5M d’€, Lo Celso au Betis pour un prêt à 2M avec option d’achat à 30M d’€, Krychowiak au Spartak et Trapp à Francfort en prêt. Cela a représenté une manne de 100M d’€ en argent frais plus les économies de salaire.

« J’ai expliqué plusieurs fois que nous avons perdu un joueur à la forte personnalité et de qualité avec Thiago Motta. Maintenant, c’est presque fermé, la situation est comme ça », soupirait Tuchel. Depuis sa signature, le 14 mai, l’ancien coach de Dortmund n’aura eu de cesse de demander une recrue au milieu. La non-venue de la perle rare a créé une certaine crispation chez l’Allemand et quelques distances dans sa relation avec Henrique.

Jusqu’au mercato d’hiver au moins, Tuchel devra composer avec Rabiot, un Verratti à la santé incertaine, un Diarra à l’âge avancé (33 ans) ou un Bernède inexpérimenté (19 ans). L’avenir des jeunes du centre de formation, tubes de l’été, comme Chadli, Dagba, Nsoki, Diaby et Weah pose également question. Ils sont tous restés au PSG mais leurs apparitions devraient se raréfier la saison avançant. Enfin, la situation contractuelle de Rabiot reste tendue. Le milieu refuse toujours de prolonger et pourrait bien aller au bout de son idée : en janvier, le « titi » sera libre de signer où il le souhaite.

Espérons que la Ligue des Champions ne souligne pas trop vite les manques dans l’effectif parisien et ne perturbe pas trop la gestion de l’equipe au cours de la saison…

Pour Liverpool :

Après une très belle saison 2017-2018 avec notamment une finale de la Ligue des Champions et une 4eme place en Premier League, Liverpool a continué d’améliorer son équipe pour cette nouvelle saison.

On se souvient des bourdes de Karius qui a été remplacé par le gardien de la Selecao et ex de la Roma: Alisson (62.5m d’€). Naby Keita (Leipzig) avait déjà négocié son arrivée pour 60M d’€. Fabinho est arrivé en provenance de Monaco pour 45M d’€. Shaqiri qui s’est illustré pendant le Mondial est arrivé pour 14M d’€ en provenance de Stoke City.

Coté départ à noter seulement le départ de Danny Ward pour 14M d’€ en direction de Leicester et du fameux Karius en prêt vers le Besiktas.

Si on compare ligne par ligne les 2 équipes, voici notre avis :

On peut estimer qu’au niveau de l’attaque, il y a statu quo entre Neymar – Mbappé – Cavani et Salah – Mané – Firmino.

Pour le milieu, avantage aux Reds, avec un trio très agressif et défensif Milner – Henderson et Keita contre Marquinhos – Rabiot – Di Maria. Si les parisiens veulent avoir une chance, il ne faudra pas reculer et aussi être très agressif à la récupération. Ce ne sont pas forcement les caracteristiques principales d’un Di Maria ou d’un Rabiot qui sont plus portés vers la créativité.

En défense centrale, avantage peut-être au PSG avec Silva – Kimpembe contre Van Dijk – Gomez. 2 jeunes défenseurs coté Reds. Gomez, international anglais de 21 ans a déjà joué 31 matchs la saison dernière pour sa première année dans l’élite mais plutôt comme arrière droit que défenseur central. Van Dijk est lui arrivé au marché d’hiver l’année dernière pour plus de 78M d’€ et a impressionné du haut de ses 27 ans.  Lovren est actuellement blessé lui qui était titulaire au poste l’année dernière.

Sur le coté droit, avantage aux Reds avec Trent Alexander-Arnold, jeune joueur de 19 ans formé au club et qui a déjà participé à 34 rencontres la saison dernière et neo international anglais mais aussi avec Nathaniel Clyne qui même si il est international anglais a vécu une saison blanche l’année dernière. Meunier devra tenir le coup défensivement et n’aura pas forcement beaucoup d’apport offensif sur ce match étant donné son face a face avec Sadio Mané. Neymar devrait jouer plus 10 que ailier gauche ce qui libére quelque peu le jeune défenseur anglais.

Sur le coté gauche, Andrew Robertson (24 ans) apporte plus d’assurance que Juan Bernat puisqu’il participe à sa 3eme saison dans l’élite et à sa 2eme chez les Reds. L’international écossais peut être remplacé par Alberto Moreno (26 ans) au club depuis 2014 et international espagnol. On sait que le PSG n’a que le jeune Nsoki du centre de formation comme solution alternative à moins de faire rentrer Kherer qui est plutôt un défenseur central de formation.

Réponse ce soir à partir de 21H !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*