Qui est ALEKSANDER GOLOVIN le 2ème plus gros transfert arrivant en L1 (Monaco) ? 22 ans – 30M€

L’AS Monaco a officialisé la signature d’Aleksandr Golovin. Le milieu russe, qui évoluait au CSKA Moscou, s’est engagé pour cinq ans avec le vice-champion de France. L’ASM a déboursé près de 30 millions d’euros pour devancer la concurrence.

Le nom d’Aleksandr Golovin avait commencé à avoir de l’écho en France au mois de mars dernier lors du Huitième de finale de Ligue Europa qui avait opposé son équipe du CSKA Moscou à l’Olympique lyonnais. Auteur de l’ouverture du score lors du match retour au Groupama Stadium, le jeune milieu de terrain russe avait alors montré toute l’étendue de son talent à un public français qui allait encore entendre parler de lui.

L’AS Monaco a frappé un très joli coup sur le mercato. Auteur d’une excellente Coupe du monde avec sa sélection, le Russe Aleksandr Golovin (22 ans) s’est officiellement engagé avec le club du Rocher. Le désormais ex-joueur du CSKA Moscou a signé un contrat de 5 ans, soit jusqu’en juin 2023. Si le montant du transfert n’a pas été officialisé, on parle d’une somme aux alentours des 30 millions d’euros.

Devant la Juve et Chelsea

C’est donc un sacré transfert que vient de réaliser l’ASM. En effet, Golovin était courtisé ici et là sur le mercato. D’abord la Juventus, ensuite Chelsea… C’est finalement Monaco qui a eu le dernier mot dans ce dossier. Une belle affaire. De son côté, Golovin quitte donc le CSKA après quatre saisons. L’heure du grand saut en Europe est arrivé pour celui qu’on annonce comme un futur grand.

Un jeune joueur à l’avenir doré, le profil de Golovin épouse parfaitement le projet monégasque. Floquée du numéro 17, la pépite russe sera très attendue sur les pelouses de Ligue 1 cette saison. Après plusieurs départs de renom (Lemar, Fabinho, Moutinho…), l’ASM se renforce à deux semaines du début du championnat. Grandsir, Aholou, Geubbels… et maintenant Golovin, Leonardo Jardim voit son effectif prendre forme.

Une ascension linéaire

Arrivé au CSKA Moscou en 2012, Aleksandr Golovin n’a que 16 ans. Le milieu de terrain débarque alors de la région de Kouzbass, en Sibérie occidentale, une province située très à l’est de la capitale russe. L’intégration à ce nouveau monde ne pose pourtant pas beaucoup de problèmes au jeune mordu de football très à l’écoute et convaincu par son destin de footballeur. En l’espace de deux ans avec les équipes jeunes moscovites, « Sascha », comme il est surnommé, attire l’oeil de Leonid Slutski, l’entraîneur de l’époque. « Il était clair qu’il avait un truc en plus, se souvient Viktor Onopko, l’ancien adjoint de Slutski désormais numéro 2 de Viktor Gontcharenko à la tête du CSKA. Il était aussi évident qu’il avait la tête sur les épaules et il a très rapidement progressé. Grâce à sa volonté, son sérieux, sa capacité d’écoute et au travail, il est devenu tout simplement l’un des meilleurs jeunes joueurs en Europe ».

Après avoir identifié ses qualités techniques et son sens du jeu, le staff du CSKA s’attèle à un autre combat : celui de la mise à niveau physique. Élancé et plutôt frêle, Aleksandr Golovin doit répondre aux exigences du championnat russe et des gabarits imposants qui le composent. Il s’impose alors des séances de musculation supplémentaires, travaille en salle en marge des entraînements collectifs et se fait une place dans la rotation de l’équipe première. Son sens du but et ses qualités techniques associées à sa capacité à fournir des courses de haute intensité et les contre-efforts en ont très rapidement fait un titulaire apprécié de tous. En juin 2015, quelques jours après avoir fêté ses 19 ans Golovin honore sa première sélection et devient alors le plus grand espoir de sa nation.

Un profil idéal pour le projet de jeu de Jardim

Identifié depuis plusieurs mois par les recruteurs monégasques, Aleksandr Golovin justifie l’investissement sur plusieurs plans. Malgré l’inflation voulue par le CSKA Moscou après le Mondial, le club de la Principauté s’est hissé à hauteur de l’offre attendue avant de redoubler d’efforts pour convaincre le joueur des bienfaits d’une étape intermédiaire avant de rejoindre un des plus grands clubs d’Europe. Et pour cause, Golovin correspond en tout points aux besoins de Leonardo Jardim. Sur le plan technique tout d’abord où il répond aux différentes phases de jeu du 4-4-2 à plat voulu par le technicien portugais. « C’est un joueur offensif bien sûr mais il est aussi très bon pour faire le travail ingrat lorsque l’équipe n’a pas le ballon, analyse Viktor Onopko. Il défend bien et exécute un précieux travail tactique ». Mais sa polyvalence permet également d’évoluer en schémas modulables comme l’a souvent fait Jardim la saison passée selon qu’il évolue ou non avec un numéro 10. « Il peut jouer dans l’axe ou sur un côté de manière tout aussi performante parce que c’est un bosseur infatigable, reprend l’entraîneur qui suit son évolution depuis 6 ans. Attaquer et créer restent tout de même les tâches qu’il accomplit le mieux ».

Dans un rôle offensif pour remplacer Thomas Lemar ou au sein du double pivot du milieu, Aleksandr Golovin possède donc toutes les qualités pour s’imposer comme un élément phare du onze monégasque. Surtout qu’un autre pan de sa personnalité devrait plaire à Leonardo Jardim, adepte de joueurs-travailleurs qu’il n’a pas toujours retrouvé dans son effectif la saison dernière. « Il est toujours à fond à l’entraînement, toujours à 100% parce qu’il veut toujours prouver. Lorsque les joueurs parlent au lieu de jouer, leurs exigences envers eu-mêmes baissent. Ce n’est pas prêt d’arriver à Golovin qui sait tout ce qu’il a encore à accomplir et le chemin qu’il lui reste à effectuer ». Un chemin qui lui conduit aujourd’hui à faire une halte à Monaco avec la ferme intention d’imiter ceux qui y réussissent pour se propulser bien plus haut.

Championnat
Ligue 1  Monaco 2018-2019 Monaco
Russie CSKA Moscou 2017-2018 CSKA Moscou 27 m. 5 b.
Russie CSKA Moscou 2016-2017 CSKA Moscou 30 m. 3 b.
Russie CSKA Moscou 2015-2016 CSKA Moscou 17 m. 1 b.
Russie CSKA Moscou 2014-2015 CSKA Moscou 7 m. 0 b.
Total 81m. 9b.

 

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*