Paris continue son sans faute en L1 ! Rennes 1-3 PSG

Rennes 1-3 PSG

Mené jusqu’à la fin de la 1ere mi-temps, le PSG a su inverser la tendance malgré un bon match des Rennais.

Le Paris Saint-Germain a bien réagi ! Bousculé et rapidement mené, le club de la capitale est parvenu à renverser Rennes (3-1) ce dimanche au Roazhon Park pour le compte de la 6e journée de Ligue 1. Auteur d’un but et d’une passe décisive, le latéral droit Thomas Meunier a été l’un des grands artisans de ce succès, qui permet à Paris de poursuivre son début de saison parfait en championnat.

Auteurs d’un bon début de partie, les Bretons se battaient sur tous les ballons et Niang forçait Buffon à s’employer sur une belle frappe lointaine. Après un sauvetage devant son but de Marquinhos sur un tir de Léa-Siliki, Rennes était récompensé de sa superbe entame avec une réalisation contre son camp de Rabiot, d’une déviation du dos sur un corner (1-0, 11e). A l’image d’une altercation entre Draxler et Bensebaini, les débats étaient de plus en plus tendus avec des accrochages nombreux entre les joueurs. Avec la maîtrise du ballon, les Parisiens exerçaient petit à petit une pression de plus en plus importante sur les Rennais, malgré tout agressifs et courageux. Sur des contres, Rennes restait même l’équipe la plus dangereuse avec une parade de Buffon sur un tir de Bensebaini ! Mais juste avant la pause, le PSG accélérait clairement et parvenait à égaliser sur une frappe lointaine de Di Maria à ras de terre (1-1, 45e).

Dès le retour des vestiaires, Cavani était proche de donner l’avantage au PSG, mais sa frappe terminait sur le poteau de Koubek ! Dans la foulée, Paris manquait une opportunité incroyable avec un premier arrêt de Koubek puis une tête de Da Silva sur sa ligne à la suite d’une frappe de Cavani. A force de souffrir, Rennes finissait par craquer avec une frappe croisée de Meunier, bien servi par Neymar (1-2, 61e). Face aux difficultés de son équipe, Lamouchi décidait de lancer Ben Arfa contre son ancienne formation. Suffisant pour inverser la tendance ? En tout cas, les Rennais repartaient vers l’avant avec notamment une frappe de Bensebaini à nouveau repoussée par Buffon. En fin de partie, le PSG pliait définitivement cette partie avec un service de Meunier pour Choupo-Moting, qui trompait Koubek à bout portant (1-3, 82e). La rencontre se terminait sur une superbe image, avec un enfant en larmes qui récupérait le maillot de Neymar à la sortie du Brésilien. Belle réaction du PSG, qui poursuit son début de saison parfait en L1.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*