Nice 0 – PSG 3: Le grand huit avec un grand Neymar !

En remportant sa 8e victoire en 8 journées de Ligue 1 Conforama sur la pelouse de l’OGC Nice (0-3), le PSG a égalé le meilleur départ de l’histoire du championnat. Neymar a régalé !

C’est à l’autre bout de l’Hexagone que le Paris Saint-Germain a égalé le record de l’Olympique Lillois. Comme le club nordiste lors de la saison 1936/1937, les joueurs de Thomas Tuchel signent un début de saison parfait, avec un 8e succès en huit matchs de Ligue 1 Conforama sur la Côte d’Azur ce samedi après-midi où le PSG a facilement disposé de l’OGC Nice à l’Allianz Riviera (0-3). Grâce à un doublé de Neymar et à un but de Nkunku, le leader parisien compte désormais 9 points d’avance sur l’AS Saint-Etienne, 2e au classement avant la suite de la 8e journée de Ligue 1 Conforama. Les Aiglons sont provisoirement 11es.

NEYMAR PROCHE DU DOUBLÉ

Pas de round d’observation à l’Allianz Riviera. Le match part fort avec des actions des deux côtés. Après une frappe contrée de Maolida, le contre parisien se termine par un tir de Mbappé mais Benitez est vigilant (4e). Ce PSG remanié monte en puissance et après un déboulé de Diaby côté gauche, le ballon parvient à Di Maria au second poteau mais l’Argentin touche le montant à bout portant (11e). Sur un coup franc, sorte de corner ouvert, Di Maria envoie le ballon au premier poteau vers Rabiot qui enchaîne à bout portant. Le ballon vole dans les 6 mètres et Marquinhos est proche de pousser le ballon dans le but de l’OGC Nice de la tête (15e).

Lancé dans les airs par Marquinhos, Nkunku rentre dans la surface et centre en retrait pour Mbappé, qui ne parvient pas à contrôler. Le ballon arrive dans les pieds de Diaby qui transmet à Neymar à côté de lui. Depuis l’entrée de la surface, le Brésilien enroule et trouve le petit filet opposé d’un Benitez impuissant (0-1, 23e).

Alors que l’OGC Nice perd Makengo, touché à la cuisse, le club parisien se montre de plus en plus tranchant, à l’image du remuant Diaby. Juste avant la pause, Marquinhos trouve Mbappé dans la surface. Ce dernier centre pour Neymar qui marque de près avant que M. Turpin ne refuse le but pour un hors-jeu de Mbappé après après intervention de l’arbitre vidéo (44e).

LES NIÇOIS FINISSENT À 10

Malgré l’entrée de Mario Balotelli pour la seconde période, l’OGC Nice encaisse un second but au bout de quelques secondes. Neymar trouve Mbappé qui s’appuie sur Di Maria avant d’accélérer. Le numéro 7 parisien dribble Benitez mais son tir est renvoyé par un défenseur niçois sur Christopher Nkunku qui ne laisse pas passer cette opportunité (0-2, 46e).

Le jeune milieu est le 11e buteur différent pour le PSG en Ligue 1 Conforama cette saison, le meilleur total parmi les 20 clubs de l’élite. Mbappé ne passe pas loin de marquer lui aussi mais il ne cadre pas alors que deux partenaires étaient au centre (55e).

La tâche se complique pour les Aiglons avant l’heure de jeu avec l’expulsion de Cyprien, qui reçoit un second avertissement pour avoir touché Neymar du coude (58e). En supériorité numérique, les Parisiens contrôlent la dernière demi-heure. Entré en jeu, Choupo-Moting croit marquer son 2e but de la saison avant que le drapeau de l’arbitre assistant se lève pour signaler un hors-jeu de Mbappé, son passeur (80e). Après une frappe de Neymar touchée de la tête de Benitez, l’attaquant international camerounais perd un duel aérien qui aurait permis au PSG de corser l’addition.

Sur un centre de Bernat, une tête de Neymar oblige Benitez à une superbe parade (91e). Ce n’est que partie remise pour le Brésilien qui marquera sur une offrande de Mbappé en contre (0-3, 92e).

En plus d’égaler le départ record de l’Olympique Lillois, le PSG améliore une autre marque en inscrivant trois buts ou plus sur ses huit premières rencontres en Ligue 1 Conforama.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*