Lyon 1 – Nantes 1: LE FC NANTES FREINE L’OL

Mené au Groupama Stadium ce samedi soir par l’Olympique Lyonnais, le FC Nantes a décroché le nul dans ce match de la 8e journée de la Ligue 1 Conforama (1-1).

Très séduisant depuis deux semaines, l’Olympique Lyonnais n’a pas réussi à obtenir une 3e victoire de rang en Ligue 1 Conforama ce samedi soir (1-1). La faute à un FC Nantes parfois surprenant d’un Gabriel Boschilia auteur de son premier but sous ses nouvelles couleurs et à un Ciprian Tatarusanu  qui a stoppé un pénalty de Nabil Fekir. Malgré l’absence d’Emiliano Sala, les Canaris ont même failli l’emporter en fin de match. Après ce nul, l’OL occupe la 3e place au classement en attendant la suite de la 8e journée et notamment LOSC-OM dimanche soir. De son côté, le FC Nantes pointe au 19e rang.

AOUAR DÉBLOQUE LA SITUATION

Auteur d’un doublé mercredi face au Dijon FCO (0-3), pour inscrire ses premiers buts sous ses nouvelles couleurs, l’attaquant lyonnais Moussa Dembélé démarre à nouveau. Mais l’international Espoirs touche peu de ballons avant de se mettre en évidence. Décalé côté gauche par Aouar, Marçal entre dans la surface et centre vers Dembélé, qui tente de contrôler en pivot. Houssem Aouarrécupère et frappe à ras de terre pour battre Tatarusanu sur sa droite (1-0, 22e). S’ils dominent dans l’ensemble, les Lyonnais ne parviennent pas à se procurer beaucoup d’occasions. Juste avant la pause, c’est même le latéral brésilien Lucas Lima qui est tout proche d’égaliser sur coup franc. A une vingtaine de mètres, il enroule un ballon qui se dirige vers la lucarne mais Anthony Lopes s’envole parfaitement (43e).

BOSCHILIA ET TATARUSANU DÉTERMINANTS

Sur une inspiration de Depay, auteur d’une magnifique passe dans l’intervalle, Fekir s’offre un duel mais sa frappe croisée du gauche touche le poteau (47e). Les Canaris vont bientôt en profiter lorsque Gabriel Boschilia s’empare du ballon aux 20 mètres avant de déclencher une frappe soudaine. Le gardien lyonnais est battu au premier poteau à ras de terre (1-1, 62e). Il s’agit du premier but de la saison pour le Brésilien prêté par l’AS Monaco. Les Rhodaniens ne tardent pas à pousser. Grâce à un coup franc lointain, Traoré trouve un Aouar esseulé dans la surface mais la tête du jeune Gone passe au-dessus (65e). Après un tir de Fekir boxé par Tatarusanu, Dembélé s’envole et réalise une jolie reprise acrobatique. Puissante mais non cadrée (67e).

Dans ce drôle de match, les joueurs de Miguel Cardoso ont encore des opportunités. Waris se présente seul face à Lopes mais c’est l’international portugais qui remporte son duel (72e). Avec l’entrée de Rafael côté lyonnais, le dernier quart d’heure donne au public du Groupama Stadium l’occasion de voir les jumeaux Da Silva s’affronter, son frère Fabio étant aligné dans le camp d’en face. M. Schneider accorde bientôt un pénalty aux joueurs locaux après une faute de Miazga. Fekir s’avance face à Tatarusanu qui se détend sur sa gauche pour mettre en échec le capitaine lyonnais (81e). En fin de rencontre, les Nantais peuvent l’emporter mais touchent le poteau par Waris à la suite d’un corner (90e).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*