Lumière sur le moins connu des Bleus: Benjamin Pavard

Retrouver l’interview de Benjamin Pavard

Saviez-vous que Benjamin Pavard vient de la même ville que Jean-Pierre Papin ? Maubeuge.

Il rejoint le Losc à 9 ans pour commencer sa formation.

Le Losc d’abord

Pavard fait ses débuts professionnels grâce à René Girard le 31 janvier 2015 contre le FC Nantes en tant que titulaire. Il est ensuite régulièrement appelé par dans le groupe professionnel et devient en fin de saison titulaire en l’absence de Marko Baša, blessé.

Il débute également la saison 2015-2016 en tant que titulaire, en l’absence de ce dernier. Ensuite, avec Frédéric Antonetti, les choses se gâtent. L’entraîneur lui donne peu de crédit et lui préfère Baša et Renato Civelli. Mécontent de son sort, Pavard se décide à quitter le nord de la France pour le VfB Stuttgart à l’été 2016, en quête de temps de jeu et de reconnaissance.

…Puis Stuttgart

Le 30 août 2016, Pavard signe un contrat de quatre ans avec le VfB Stuttgart, pour un montant estimé à 5 millions d’euros. Ce qui place Pavard parmi les dix transferts les plus chers de l’histoire du club. Il participe à la remontée de son club en Bundesliga en tant que titulaire.

Il débute la saison 2017-18 en tant que titulaire où il dispute l’intégralité des matchs. Il marque son premier but le 29 octobre 2017 en Bundesliga contre Fribourg8. Le 20 décembre 2017, Pavard prolonge son contrat au VfB Stuttgart jusqu’en juin 2021.

Equipe nationale

Il participe avec l’équipe de France au championnat d’Europe des moins de 19 ans 2015 organisé en Grèce. Il joue deux matches contre l’Ukraine et la Grèce (victoires 3-1 et 2-0). La France atteint les demi-finales de la compétition, en étant éliminée par le futur vainqueur, l’Espagne.

Ensuite, il rejoint l’équipe de France espoirs pour les matches qualificatifs au championnat d’Europe. En novembre 2017, Pavard est encore invaincu avec les Bleuets (12 victoires, 3 nuls). Il y compte en effet 15 sélections, où il s’impose comme l’arrière droit titulaire depuis un peu plus d’un an. Sur ces rencontres, Pavard est utilisé la plupart du temps comme arrière latéral droit, mais aussi en défense centrale et au poste d’arrière gauche.

Le 2 novembre 2017, il est appelé en équipe de France A pour la première fois par Didier Deschamps. Il entre en jeu à la mi-temps le 10 novembre 2017 contre le Pays de Galles à la place de Christophe Jallet pour sa première sélection. A la 80ème minute, sa frappe croisée trouve le poteau gallois (la France a finalement gagné 2-0). Le 17 mai 2018, il est appelé par Didier Deschamps pour jouer la Coupe du monde de football de 2018.

Style de jeu

René Girard, qui le lance en professionnel, se souvient : « Il avait beaucoup d’aplomb, de caractère, de personnalité. Il tentait des choses difficiles. Ça pouvait passer pour de la suffisance vu de l’extérieur. Mais il était mature, réservé, à l’écoute ».

Formé comme milieu défensif, c’est au poste de défenseur central qu’il se révèle à ses débuts professionnels. Pavard présente l’avantage d’être polyvalent. S’il est utilisé le plus régulièrement en défense centrale par Hannes Wolf, son entraîneur à Stuttgart, l’ex-Dogue peut aussi évoluer dans le couloir droit ou être aligné un cran plus haut, dans l’entre-jeu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*