L’OM fait du grand spectacle : Olympique de Marseille – EA Guingamp : 4 – 0

Après sa belle victoire sur le terrain de l’AS Monaco avant la trêve internationale (2-3), l’OM a confirmé ce bon résultat en s’imposant largement face à l’EA Guingamp après une première période difficile (4-0). 

Avec ce succès, l’OM devient le nouveau dauphin du Paris Saint-Germain au classement général tout comme au classement des attaques avec 14 buts inscrits. L’EA Guingamp s’incline pour la 5e fois consécutive en championnat et reste lanterne rouge.

Après une première période sans véritable grosse occasion dominée par les Marseillais avec près de 70% de possession de balle, Rudy Garcia décidait dès le retour des vestiaires de faire entrer Lopez à la place d’Ocampos. Les Olympiens revenaient avec de meilleures intentions et Mitroglu trouvait le poteau sur une tête après une déviation au premier poteau de Rami (51e). Cinq minutes plus tard, Thauvin faisait se lever les supporters marseillais en ouvrant le score. Sur un ballon mal dégagé par la défense bretonne, Thauvin plaçait une tête hors de portée pour Johnsson (1-0, 57e).

Payet plaçait ensuite une belle frappe captée par le gardien breton (63e). L’Orange Vélodrome chavirait sur le second but marseillais. Sur un ballon dégagé de la tête par Sorbon, Payet ne se posait pas de question et reprenait de volée de l’intérieur du pied pour lober Jonhsson un peu court (2-0, 73e).

Le portier breton repoussait de superbe manière sur une tentative de Sanson (75e). Sur une remontée de Strootman, Thauvin contrôlait l’ouverture avant de repiquer dans l’axe et de placer le ballon dans la lucarne opposée bretonne (3-0, 80e).

Le récent champion du monde inscrivait-là son 5e but en autant de matchs joués. Mitroglu était lui aussi de la fête après le caviar offert par Payet (4-0, 83e).

L’OM est 2eme du championnat avec du grand spectacle !

Un début de saison quasi parfait pour les hommes de Rudi Garcia (3 victoires, 1 nul, 1 défaite), qui se montrent très prolifique en ce début d’année.

En effet, en cinq rencontres de championnat, l’OM a déjà marqué 14 buts. Cela n’était plus arrivé depuis… 64 ans ! C’était lors de la saison 1954-1955, que le club phocéen avait terminé à la 10e place, en marquant 58 buts en 34 matchs (il n’y avait que 18 équipes).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*