Les stats à la fin de la 5eme journée

Les stats à la fin de la 5eme journée

Le PSG a assuré ce week-end avant de retrouver la Ligue des champions. En revanche, Lyon et Monaco ont encore calé. Marseille et Lille ont confirmé.

En attendant de savoir s’il fera aussi bien que la saison dernière en enchaînant une sixième victoire consécutive en ouverture du Championnat, le PSG en compte déjà cinq. Ce qui constitue en soi un record pour son nouvel entraîneur Thomas Tuchel, premier coach parisien de l’histoire à  débuter ainsi après sa prise de fonction. Vendredi, les champions de France ont dominé facilement Saint-Etienne (4-0), en accélérant surtout en seconde période. Malgré les absences de Neymar et Kylian Mbappé, Paris s’est préparé de la meilleure manière pour son entrée en lice en Ligue des champions, mardi (21h00) à Liverpool.

Caen a résisté à Lyon

Dans la continuité de sa victoire à Dijon (2-0), Caen a confirmé avoir bel et bien lancé sa saison, après un démarrage difficile. Le Stade Malherbe est même passé tout près de réussir l’exploit de battre Lyon, samedi, à neuf contre onze au coup de sifflet final. Malgré les expulsions de Djiku (55e) et Sankoh (90e+5), le club normand a trouvé la force de continuer à jouer face à un adversaire rhodanien décevant avant ses débuts en C1. Les joueurs de Fabien Mercadal ont même longtemps mené et cru à la victoire, avant de céder in extremis, pour finalement concéder un match nul encourageant pour la suite.

Pépé, trois à la suite

Grand artisan du bon début de saison de Lille (3e), Nicolas Pépé s’est encore montré étincelant samedi lors du succès nordiste à Amiens (3-2). Auteur de son premier triplé en carrière, le jeune attaquant (23 ans) a notamment transformé deux penalties avec sang-froid. Mais le plus étonnant est ailleurs parce que l’ancien Angevin n’aurait pas dû être sur la pelouse au coup d’envoi, a révélé son entraîneur Christophe Galtier après la rencontre : «Il a joué très diminué. Il était très incertain (…) car souffrant.» Ça ne l’a pas empêché de briller, encore, et de se hisser déjà parmi les meilleurs au classement des buteurs.

L’équipe type : l’OM en force

Trois Marseillais figurent cette semaine dans notre équipe type de Ligue 1. Lors du succès clinquant de l’OM contre Guingamp (4-0), dimanche, Luiz Gustavo, Jordan Amavi et Dimitri Payet ont réalisé des prestations abouties. Le milieu offensif olympien surtout, avec un but sublime et une passe décisive, s’est mis en valeur. Il aurait pu être accompagné par son coéquipier Florian Thauvin, auteur d’un doublé et désormais meilleur buteur du Championnat (5 réalisations), si d’autres joueurs de son profil (Pépé, Draxler) n’avaient pas également brillé avec leur club respectif. Pour la deuxième fois de la saison, c’est un Niçois, Walter Benitez, qui a repoussé un penalty contre Rennes, qui garde la cage de notre onze du week-end.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*