Les derniers résultats du Danemark avant de rencontrer la France à la Coupe du Monde

Qualifié à l’issue d’un barrage face à l’Irlande, le Danemark que la France retrouve à la Coupe du monde 2018 est un adversaire régulier des Bleus en grande compétition, et une équipe qui peut être sublimée par Christian Eriksen.

Le Danemark, c’est d’abord un témoin de l’histoire de France. L’affiche du 26 juin prochain sera leur sixième confrontation dans une phase finale de grand tournoi. Et après celle-ci, les Bleus seront fixés : la victoire ou la porte.

Quand la France est devenue championne d’Europe (1984, 2000) ou du monde (1998), elle a battu le Danemark au premier tour ; quand les Bleus ont buté sur les Danois (Euro 1992, Mondial 2002) alors qu’ils étaient parmi les favoris, ils ont été éliminés au premier tour…

Retour en grand tournoi

Pour rejoindre la Russie, le Danemark a dû passer par un barrage face à l’Irlande (0-0, 5-1), après avoir fini deuxième du groupe E derrière la Pologne en étant incapable de battre la Roumanie (1-1 et 0-0) et en chutant à domicile contre le Monténégro. Il fait son retour dans un tournoi majeur après avoir manqué la Coupe du monde 2014 et l’Euro 2016.

Eriksen, génie isolé

Solidement organisés autour de l’ancien Lillois Simon Kjaer et Daniel Agger, devant le gardien champion d’Angleterre 2016 Kasper Schmeichel, les Danois ont renoncé au jeu de possession de l’ex-sélectionneur Morten Olsen. Son successeur, Age Hareide, est moins dogmatique, plus porté sur le jeu direct et valorise la bataille pour les deuxièmes ballons. Le Danemark évolue généralement en 4-3-3.

Ses talents sont au milieu. Il y a le joueur de l’Ajax Lasse Schöne mais surtout le héros de Dublin, auteur d’un triplé splendide en barrage, Christian Eriksen. Le milieu offensif au pied de velours, créatif mais aussi habile à la finition, très bons frappeurs de coups de pied arrêtés, est l’homme qui peut changer le visage des Danois, et que les Bleus devront surveiller en priorité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*