Le Mans Champion de France de Basket Jeep Elite face à Monaco !

Le Mans a remporté son cinquième titre de champion de France de Basket en gagnant à Monaco (76-74) dans le match 5 de la finale de la Jeep Elite, dimanche.

Avec le vrai entraîneur de l’année (Eric Bartecheky), le vrai MVP de Jeep Elite (Justin Cobbs), le MVP des finales (Romeo Travis) et un cœur énorme, les Sarthois ont remporté un titre qui ne leur semblait pas promis.

Les Monégasques, chez eux, partaient favoris dans leur salle Gaston-Médecin, sous le stade Louis II, en tant que leaders de la saison régulière. Le début du match donnait raison à ce scenario car les Manceaux loupaient complètement leur départ (0-10, 4ème). Sans réaction, ils étaient relégués à 11 longueurs : 7-18, 7ème puis 15-26, 9ème et 17-28 à l’issue du 1er acte.

Ils attendaient d’avoir 13 points de retard (17-30, 11ème) pour entamer une remontée qui les voyait arriver à la mi-temps avec un déficit ramené à 4 unités (35-39). Les Sarthois entamaient la deuxième période dans les mêmes dispositions. Ils prenaient même les commandes sur deux lancers-francs de Romeo Travis (43-42, 23ème).

Les Monégasques ne le toléraient pas (46-49, 26ème) mais les hommes d’Eric Bartecheky étaient sur leurs talons à 10 minutes du terme (55-56). Romeo Travis, Justin Cobbs, Will Yeguete, Mykal Riley, Yannis Morin et Antoine Eïto contribuaient à décramponner la Roca Team (+8, 71-63, 38ème). Ils restaient alors aux Manceaux à maîtriser la situation avant de s’imposer (76-74).

Les Cinq de départ :
MSB : Justin Cobbs, Chris Lofton, Mykal Riley, Romeo Travis et Youss Fall
Monaco : Aaron Craft, Paul Lacombe, Christopher Evans, Georgi Joseph et Elmedin Kikanovic

Le Fil du match :
1er quart-temps : 17-28
(17-28).
2ème quart-temps : 18-11
(35-39).
3ème quart-temps : 20-17
(55-56).
4ème quart-temps : 21-18
(76-74).

Les Manceaux du match :
Romeo Travis et Yannis Morin ont terminé l’épilogue avec une évaluation de 15 chacun. En 37 minutes, le capitaine sarthois a totalisé 14 points à 5/9 aux tirs et 4/4 aux lancers-francs. Il a également pris 2 rebonds, délivré 3 passes et volé 1 ballon. Pigiste médical pour Terry Tarpey, Yannis Morin a sorti le meilleur match de sa saison le jour J. Il a ainsi agrémenté ses 8 points à 3/5 aux tirs et 2/4 aux lancers-francs, de 6 rebonds dont 4 offensifs, 2 passes et 3 interceptions, en seulement 14 minutes.

Après le titre du Mans en Jeep Élite, LeBron James a salué le trophée de MVP de la finale reçu par son ami Romeo Travis, avec lequel il avait joué au lycée. James et Travis sont restés proches. «Il a toujours été quelqu’un qui m’a beaucoup inspiré, qui m’a appris comment avancer. C’est quelqu’un d’inestimable. La force de notre amitié, notre loyauté tout ça a fait de moi l’homme que je suis.» a récemment dit l’intérieur manceau.

Le Chiffre du match :
40. 40 ans après le premier titre du Sporting Club Moderne en 1978, Le Mans Sarthe Basket a remporté le 5ème titre de champion de France du club. Le MSB avait remporté son premier titre en remportant la coupe de France en 2004, 40 ans après la victoire des glorieux anciens en 1964.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*