La sanction de Hugo Lloris pour alcool au volant

Hugo Lloris a entendu sa sanction suite à son arrestation alcoolisé au volant de sa voiture. Il a écopé d’une suspension de permis de 20 mois et d’une amende de 50.000 livres (56.000 euros), ce mercredi après avoir été arrêté pour conduite en état d’ivresse le vendredi 24 août. 

Le joueur a plaidé coupable lors de l’audience qui a révélé quelques détails sur cette arrestation, comme le fait qu’il aurait grillé un feu rouge, a relaté la presse anglaise. Il affichait également un taux deux fois supérieur à la limite.

A noter que son club Tottenham va le sanctionner aussi. Il écopera d’une suspension de salaire de deux semaines soit 280 000€ d’amende. Mais il devrait garder son brassard de capitaine.

Tant qu’on lui enlève pas sa Coupe du Monde …

Inculpé pour conduite en état d’ivresse, “il a été libéré sous caution et comparaîtra devant le tribunal de Westminster le mardi 11 septembre”, a-t-il ajouté. En Angleterre, le taux d’alcoolémie légal au volant est de 0,8 g par litre de sang, contre 0,5 g en France.

Selon le tabloïd The Sun, le joueur de Tottenham a même passé sept heures en cellule avant d’être formellement inculpé.

Un autre quotidien britannique, le Daily Mail, précise que Lloris a dîné au Bagatelle, un restaurant franco-méditerranéen du quartier de Mayfair, en compagnie de deux autres joueurs qui évoluent à Londres, un autre champion du monde Olivier Giroud (Chelsea) et le défenseur Laurent Koscielny (Arsenal), absent du tournoi russe pour cause de blessure. Le journal a publié une photo postée sur Instagram par le DJ Alexandre Billard qui pose avec les trois Bleus.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*