Football : Fair-Play Financier, L’OM et le PSG: OK !

Les institutions financière de l’UEFA ont aujourd’hui rendu leur verdict sur le fair-play financier dans le football.

Les clubs de football français comme l’OM et le PSG auraient pu avoir de lourdes peines mais l’instance a été clémente. L’OM ne paiera que 100 000€ cette année pour avoir dépassé le seuil d’endettement autorisé. L’OM restera surveillé la saison prochaine.

Pour le PSG, après s’être mis toutes les grandes équipes européennes à dos suite à son mercato estival précédent et la venue de Neymar et Mbappe dans la capitale parisienne, on retenait son souffle… Depuis plus d’un an, le PSG était surveillé par l’UEFA et tous ses contrats revues et réévalués. Au final, l’UEFA n’a pas trouvé grand chose qui méritait une vraie sanction comme une suspension en Coupe d’Europe, une interdiction de transfert ou une amende. Au final, rien de grave pour le moment si ce n’est que le Fair-Play financier considère 3 années d’exercice et que la dernier mercato estival pour la saison 2017-2018 n’ pas été comptabilisé dedans. Il faudra donc vendre pour une somme estimée de 60M d’€ cet été pour que le Fair-Play financier 2019-2020 reste atteignable. Le club restera aussi sous surveillance pour le prochain exercice.

L’AS Monaco ne sera plus surveillé l’année prochaine.

A l’étranger:

l’Inter Milan, Fenerbahçe et Trabzonspor continuent d’avoir des restrictions pour la saison prochaine.

FC Krasnodar, FC Lokomotiv Moscow, AS Roma et le FC Zenit St Petersburg sont en accord avec les règles du fair-play financier et ne sont donc plus surveillé par l’instance européenne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*