Du Rififi pour les Bleus à Manchester United

Depuis déjà l’année dernière et les problèmes entre Mourinho et Martial, les Bleus sont dans le collimateur de l’entraîneur de Manchester United.

​Entre José Mourinho et Anthony Martial, l’histoire a toujours été compliquée. En plein stage de préparation avec ​Manchester United, l’attaquant a quitté les États-Unis pour rejoindre la France afin d’assister à la naissance de son second enfant, de quoi déclencher la colère de son entraîneur.

Si assister à l’accouchement et soutenir sa compagne n’a rien de répréhensible en soi, José Mourinho, qui on le sait, ne porte pas spécialement Anthony Martial dans son coeur, a tout de même eu de l’agacement concernant son retour express en France. Même s’il a tenté de faire bonne figure avec la presse, on voit la colère de l’entraîneur dans ses propos : “J’ai su que Martial partait pour Paris quand il me l’a dit. C’était il y a environ deux ou trois joursQuand ce sont des raisons personnelles, chacun l’analyse à sa manière. Il a jugé que c’était ça la meilleure manière d’agir. Il a décidé que c’était très important pour lui de partir, personne n’a le droit de l’en empêcher.” Il a par la suite ajouté : “Son bébé est né, il l’a eu – c’est un bébé magnifique et grâce à Dieu il est en bonne santé. Mais il devrait être là désormais. Et il ne l’est pas.” Le Red Devil, qui ne supporte plus de jouer les doublures, sait que sa situation ne devrait pas s’améliorer. En effet, avec ce nouveau clash entre les deux hommes, il semblerait qu’un départ soit le plus probable aujourd’hui. Ll’ancien Monégasque souhaite quitter son club au plus vite, et ses dirigeants lui auraient même accordé un bon de sortie sous certaines conditions. En revanche, il faudra payer les 67 millions d’euros qu’attendent les Red Devils. En tout cas, plus que jamais, l’international français se rapproche d’un départ. Le Francais de 22 ans a joué 141 matchs avec Manchester United pour 37 buts et 27 passes décisives depuis son transfert en 2015.

À chaque fois que l’un faisait une sortie médiatique sur l’autre avec un fond de critiques implicites, José Mourinho et Paul Pogba s’acharnaient à expliquer aux médias qu’il n’y avait aucun problème entre eux et que tout n’était qu’une question de mauvaise interprétation des médias. Depuis hier après-midi, les deux stars de Manchester United ne peuvent plus en dire autant. Présentes à l’entraînement pour le traditionnel quart d’heure réglementaire, les caméras de Skysports ont filmé l’une des scènes de la saison. Mais Mourinho, soutenu par les supporters et dont le nom a été scandé lors de la défaite face à Derby County, n’est pas isolé, même si selon les informations de RMC Sport le vestiaire pencherait désormais un peu en faveur de Pogba. Les cadres de l’équipe soutiendraient leur coach, comme le capitaine Antonio Valencia, Ashley Young, Nemanja Matic, Maroune Fellaini et Alexis Sanchez. Pour ceux-là, la décision de ne plus confier le brassard à Pogba n’aurait pas été mal accueillie, selon The Mirror. Enfin, si ses relations avec “la Pioche” resteraient bonnes, Romelu Lukaku se serait quand même éloigné un peu et se trouverait un peu “coincé” entre son coéquipier et le coach qui l’a fait venir au club. Le Champion du Monde a joué 102 matchs pour United et réalisé 19 buts et 20 passes décisives.

Cet imbroglio entre Mourinho et les français risque de se solder soit par un départ des joueurs soit par le départ du coach. A rappeler que United est pour le moment 7eme de Premier League avec 10 points en 6 matchs et à 8 points de Liverpool qui a réalisé un début sans faute ! Manchester a aussi fait un début parfait en Ligue des Champions en gagnant son premier match 3 à 0 contre les Young Boys de Berne. Tout dépendra des futurs résultats contre Valence et la Juventus …

Groupe H – Ligue des Champions :

Joués Victoires Matchs nuls Défaites BP BC Différence de buts Points
Juventus 1 1 0 0 2 0 2 3
Manchester United FC 1 1 0 0 3 0 3 3
BSC Young Boys 1 0 0 1 0 3 -3 0
Valencia CF 1 0 0 1 0 2 -2 0

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*