Découvrons le Hockey sur Gazon avant la Coupe du Monde

La 14e édition de la Coupe du monde masculine de hockey sur gazon se tiendra du 28 novembre au 16 décembre 2018 à Bhubaneswar, dans l’État indien d’Odisha, réunissant pour la première fois 16 équipes.

Ce week-end, l’Equipe de France de Hockey sur gazon à battu les Etats-Unis en match préparatoire. Face à la 26e nation au classement mondial, l’objectif était clair pour l’équipe de France (18e) : retrouver de la confiance après les défaites face à la Belgique (0-4) et les Pays-bas (1-3 ; 1-3). «C’était deux matches très différents de ce que nous avons connu dernièrement. Nous avons pu travailler avec la balle et peaufiner les connections, que ce soit en relance ou à l’approche du cercle», reconnaît Victor Charlet, le capitaine des Bleus. les Bleus ont rendu une copie parfaite avec un succès large sans encaisser le moindre but (6-0). «Nous avons bien mieux appliqué les consignes. Nous sommes restés concentrés et sérieux tout au long du match. Tout de suite, cela se voit au tableau d’affichage», se réjouit Gaspard Baumgarten, l’attaquant français. Une montée en puissance de bon augure avant d’affronter l’Irlande (10e), à trois reprises, en fin de semaine prochaine.

Coup de projecteur sur ce sport méconnu en France mais très complet !

Le hockey sur gazon oppose deux équipes de 11 joueurs sur un terrain 91,40m de longueur sur 55m de largeur. Chaque équipe dispose de 7 remplaçants. Un match se joue en quatre quart temps de 15 minutes.

Le hockey sur gazon a longtemps été dominé par les mêmes équipes : en particulier l’Inde, qui a dominé cette discipline pendant trois décennies. Mais il ne faut pas oublier l’Allemagne, l’Australie, le Pakistan les Pays-Bas, et accessoirement l’Angleterre. Depuis quelques années, d’autres équipes font leur apparition et revendiquent leurs place dans l’élite internationale : la Corée du Sud, l’Argentine et surtout l’Espagne (qui gagne le prestigieux Champions Trophy en 2004). Quant à la France, son meilleur résultat reste sans doute sa qualification pour le Champions Trophy en 1992

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*