Coupe du monde : la Belgique l’emporte de justesse face au Japon (3-2) et file vers les quarts de finale de la Coupe du Monde

Au Rostov Arena, la Belgique a éliminé le Japon (3-2) et s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du Monde.

La Belgique a pris le dessus sur le Japon et s’invite en quarts de finale de la Coupe du Monde grâce à des buts de Jan Vertonghen, de Marouane Fellaini et de Nacer Chadli, contre des réalisations de Genki Haraguchi et de Takashi Inui.

La Belgique a pris un avantage décisif à la 94e minute grâce à Nacer Chadli, à la suite d’une passe de Meunier (3-2). Haraguchi avait inscrit la première réalisation pour l’équipe japonaise à la 48e minute, servi par Shibasaki (0-1). Inui, sur un service de Kagawa, avait ensuite marqué le 2e but du Japon à la 52e minute (0-2). La formation belge avait resserré le score à la 69e avec une tête de Jan Vertonghen (1-2). Une tête de Marouane Fellaini, servi par Hazard, avait remis les deux formations à égalité à la 74e minute (2-2).

Gaku Shibasaki (Japon) a été sanctionné d’un carton jaune à la 40e minute.

Avec 8 tirs cadrés (sur un total de 16 tentatives) contre 5 (sur un total de 8), les Diables Rouges ont été plus menaçants que les Samouraïs Bleus. Avec 57 % de possession contre 43 %, les Belges ont davantage eu le contrôle du ballon.

Le prochain match de la Belgique dans cette Coupe du Monde

La Belgique jouera face au Brésil le 6 juillet 2018 à 20h00 (heure française), lors de son prochain affrontement pour les quarts de finale.

Feuille de match

  • Belgique – Japon : 3-2 (0-0 à la mi-temps)
  • Affluence : 43 472 spectateurs
  • Arbitre : Malang Diedhiou
  • Buts : Jan Vertonghen (69e), Marouane Fellaini (74e) et Nacer Chadli (94e) pour la Belgique, Genki Haraguchi (48e) et Takashi Inui (52e) pour le Japon
  • Avertissements : Shibasaki (40e) pour le Japon
  • Aucun joueur expulsé
  • Composition de la Belgique : Courtois (1), Kompany (4), Vertonghen (5), Alderweireld (2), Witsel (6), De Bruyne (7), Meunier (15), Lukaku (9), Hazard (10), Mertens (14) [puis Fellaini à la 65e ] et Carrasco (11) [puis Chadli à la 65e ]
  • Entraîneur de la Belgique : Roberto Martinez
  • Composition du Japon : Kawashima (1), Sakai (19), Yoshida (22), Shoji (3), Nagatomo (5), Shibasaki (7) [puis Yamaguchi à la 81e ], Kagawa (10), Hasebe (17), Haraguchi (8) [puis Honda à la 81e ], Osako (15) et Inui (14)
  • Entraîneur du Japon : Akira Nishino

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*