Coupe Davis sur terre battue à Lille ! France-Croatie

Le Comité exécutif de la Fédération Française de Tennis a décidé de confier l’organisation de la finale de la Coupe Davis France / Croatie, qui se déroulera du 23 au 25 novembre prochain, à la Métropole Européenne de Lille (MEL), appuyée par la ligue de tennis des Hauts-de-France.

Seule collectivité candidate pour organiser cette finale, la Métropole Européenne de Lille a une nouvelle fois montré sa motivation pour accueillir une rencontre de prestige dans l’enceinte exceptionnelle du stade Pierre Mauroy.

Cette candidature répond parfaitement au cahier des charges imposé par la Fédération Internationale de Tennis (ITF), que ce soit en termes de places – avec 26429 places, le stade Pierre Mauroy dépasse de très loin la capacité minimale de places requise par l’ITF pour une finale de Coupe Davis (12 000) –, de capacité hôtelière ou de transports.

La rencontre aura lieu au stade Pierre Mauroy en configuration Arena tennis avec le toit fermé. La Fédération a révélé que la rencontre contre la Croatie se jouerait sur terre battue (23 au 25 novembre). Une sorte de pari pour les Bleus qui avaient déjà tenté le coup en 2014 face à la Suisse, en finale, dans l’espoir de perturber la doublette Roger Federer – Stan Wawrinka. Quatre ans plus tard, ils ont décidé de retenter le coup face à la Croatie de Marin Cilic et de Borna Coric, plus à l’aise sur dur que sur l’ocre.

Outre la possibilité offerte à un maximum de supporters d’assister à cet événement sportif majeur, le stade Pierre Mauroy offre également de solides garanties opérationnelles. La Métropole Européenne de Lille, avec les équipes de la FFT, mettra ainsi à profit son expérience pour que cette finale soit une véritable fête du tennis.

L’équipe de France, de retour dans le stade de ses exploits, tentera donc dans un peu plus de deux mois de soulever à nouveau le Saladier d’argent pour un doublé historique !

La France a eu l’occasion de s’imposer deux fois de suite en 2002, après le triomphe à Melbourne de Sébastien GrosjeanCédric PiolineNicolas Escudé et Fabrice Santoroen 2001. Un an plus tard, à Bercy, le coup est passé près. Les Bleus de Guy Forget se sont inclinés d’un souffle, au cinquième match décisif, face à la Russie. Personne n’a oublié la terrible désillusion de Paul-Henri Mathieu

Cette fois encore, l’occasion historique de réussir le doublé sera en France. La victoire de la Croatie face aux Etats-Unis, à Zadar ce dimanche, assure aux hommes de Yannick Noah une finale à domicile, comme en 2017.

Marin Cilic, Borna Coric et le vétéran Ivan Dodig seront sûrement du déplacement, dans une ville qui sera déterminée le 24 septembre. Le « skipper » français et ses joueurs auront à coeur de prendre leur revanche : en 2016, en demi-finale à Zadar, Noah a connu sa seule défaite pour sa troisième « session » de capitanat.

Les Croates, vainqueurs de la Coupe Davis en 2005, viendront en France le couteau entre les dents. Ils se sont fait très peur en demi-finale face aux Etats-Unis, Borna Coric venant à bout de Frances Tiafoe au cinquième set du cinquième match décisif…

« Nous méritons de jouer à domicile, a déclaré Yannick Noah. S’il y a bien une équipe dont tous les joueurs s’investissent à 100% dans la Coupe Davis, c’est la nôtre. C’est chouette de pouvoir jouer en France. »

Les billets seront bientôt en vente !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*